Grand Prix M1-M2

Le soixante-cinquième grand prix de la ville de Romans a réservé bien des surprises !

 

Mariac (Valence) s'impose face à Mollard (La Motte-Servolex)

 

 

" Le soixante-cinquième grand prix de la ville de Romans première et deuxième divisions a tenu toutes ses promesses tant les parties ont été indécises, les confrontations serrées et les surprises nombreuses. La victoire du promu Mariac en est la meilleure des illustrations.

Lors de la première journée de compétition, le principal étonnement vient suite à l'élimination prématurée de Challamel (Rumilly), pensionnaire de première division et parmi les favoris de cette édition, en huitièmes de finale. La grande satisfaction est donc tout naturellement la qualification des locaux Gourdol responsables de cette déroute après une partie de forte intensité aussi bien sur les jeux que dans les gradins. En parallèle, de nombreuses parties sont indécises jusqu'au terme du temps réglementaire. Landraud et Noharet doivent par exemple attendre la mène supplémentaire pour sortir Rousset (Crest) et Detrat (Courtenay) de la compétition.

Du beau monde en quarts

Le dimanche matin, la compétition repart de plus belle et laisse présagée un déroulement similaire à celui de la veille. Les Romanais de Gourdol ne parviennent toutefois pas à créer une seconde surprise consécutive face à Bilon, pourtant fébrile en début de partie (5 à 13). Les Valentinois de Noharet, leaders du classement national, rencontrent également de nombreuses difficultés face à l’impressionnante prestation de Verne (Aix-les-Bains) (2 à 13). Les deux autres confrontations sont plus disputées. Mollard (La Motte-Servolex) parvient à prendre le dessus sur Goux (La Tour-de-Salvagny) uniquement lors du dernier lancé de but (13 à 8). Lors d'un duel Drômardéchois, Mariac (Valence) et Landraud (Bourg-Saint-Andéol) doivent disputer une mène supplémentaire pour se départager. Les Ardéchois ratent une boule de gagne et permettent ainsi à leurs adversaires de poursuivre leur chemin.

Des finalistes inattendus

En demi-finale, les deux cadors Bilon et Verne se voient respectivement opposés à Mariac et Mollard. Contre toutes attentes, les dernières formations citées déjouent tous les pronostics possibles. En effet, alors que la finale était promise au champion de France 2015 et au vainqueur de l'édition précédente, les outsiders ont démontré avec courage qu'il ne fallait pas les écarter du concours si vite. Affaiblit par une prestation moyenne de certains de ses membres, Bilon s'incline assez rapidement (9 à 13) tandis que Verne tente de résister mais fini par céder (9 à 11). Les Savoyards de Mollard probablement éreintés de leur partie précédente ne parviennent pas à poser leur jeu en finale. Ce dérèglement profite incontestablement aux Dromois qui poursuivent eux leur bonne lancée en proposant de belles choses notamment dans le domaine du tir. Rapidement à la manœuvre, Jean-Luc Mariac, Alain Guillon, Roger Aubert, Ghislain Minodier et Jean-Marie Augé-Courtois finissent par s'imposer 13 à 3 dans ce concours qui aura réservé son lot de surprises et de suspens."

 

Pendant ce temps- là ....

 

Le double de Marie-Pierre Coindre et Estelle Defrance (F2) est finaliste à Mâcon !!!

 


Ajouté le 23/10/2015 par Mélany -